Facebook |

Twitter |

Où nous trouver?

Pas besoin d'être un Chef !

C'est ça Morille Québec

Le Pleurote_

Il existe près de 40 espèces de pleurotes dont la plupart sont comestibles mais nous décrivons ici le pleurote en forme d'huitre (pleurotus ostreatus).



Chapeau : de 5 à 15 cm, en forme de spatule longtemps convexe qui s'élargit pour prendre la forme d'un coquillage, avec une marge qui reste longtemps enroulée, à surface lisse de couleur variable pouvant aller du blanc pâle paraissant translucide jusqu'au gris ardoise en passant par le beige, le brun clair ou marron.



Le pleurote croît sur le bois mort ou sur des matières organiques comme la paille ou des écorces ce qui explique qu'il n'est pas toujours nécessaire de le nettoyer avant de l'apprêter. On le trouve surtout sur les hêtres mais également sur d'autres essences d'arbres morts ou vivants (lorsqu'ils sont malades ou endommagés). 



La chair du pleurote est blanche et croquante, sa saveur est douce et parfumée. Choisir les petits pleurotes encore un peu fermés car ils durcissent en vieillissant.Les pleurotes sont délicieux intégrés aux mets mijotés en sauce ou aux pâtes. On les incorpore dans les plats de riz, dans les potages, les omelettes, dans les sauces, elle aussi un excellent complément au poulet, aux fruits de mer et ou porc.

Valeurs nutritives_

Ajoutez la touche MQ à vos recettes_



Velouté de champignons sauvages

Détails

Côte de bœuf à la sauce au vin et aux champignons sauvages

Détails

Osso Buco aux champignons sauvages

Détails

Risotto aux champignons sauvages

Détails

Côtelettes d'agneau aux champignons forestiers

Détails

Qualité des produits

Notre entreprise est certifiée par la MAPAQ pour l'hygiène et la salubrité des aliments et par Aliments du Québec MC . L'équipe de MQ se donne comme mandat d'avoir des produits de haute qualité et de devenir une organisation agissant à titre de référence dans son industrie.

Nos cueilleurs sont certifiés et chaque champignon récolté est trié et nettoyé. Celui-ci est ensuite acheminé vers les usines de transformation et cela dans une chaine de froid stable.

Nous avons comme mandat d'ici là, de conserver la pérennité de notre produit jusqu'à l'assiette du consommateur.